8 astuces utiles et pratiques pour InDesign

Dans ce nouvel article, nous allons voir quelques astuces simples qui vont vous permettre d’en savoir un peu plus sur InDesign, et pourquoi pas améliorer votre productivité !

Astuces utiles et pratiques Indesign

1. Fichier Indesign Lock

Lorsque vous ouvrez un document Indesign, vous avez peut être remarqué qu’un fichier au nom incompréhensible et à l’extension .idlk est systématiquement crée.
Fichier .idlk
A quoi sert-il ?
Il ne s’agit pas d’un fichier contenant les données temporaires de votre document en cas de crash ou encore d’autres informations de ce type, ce fichier ne contient absolument rien ( d’ailleurs sa taille est de 0 octet ). Il s’agit tout simplement d’un fichier informant Indesign que le fichier est déjà ouvert et en cours d’utilisation afin d’éviter d’être ouvert par plusieurs utilisateurs ( lorsque le fichier se trouve en réseau par exemple ) ou encore par différentes versions d’Indesign simultanément.
Lors d’un plantage de l’application, il se peut qu’il soit impossible de rouvrir votre document car celui ci est « déjà utilisé ». Si vous êtes certain d’être le seul à l’utiliser et que cette erreur est due au plantage, vous pouvez sans problème supprimer le fichier .idlk associé à votre fichier indesign pour pouvoir continuer a travailler sur votre document.

2. Réinitialiser Indesign

Vous pouvez être confrontés à des plantages à répétition ou des comportements bizarre du logiciel. Dans un premier temps commencez par fermer et rouvrir votre logiciel, puis si les symptômes sont identiques, redémarrez votre ordinateur et en dernier recours réinitialisez le logiciel grâce à cette méthode :
Une fois Indesign fermé, maintenez les touches Ctrl + Alt + Shift (Windows) ou Cmd + Ctrl + Option + Shift (Mac) et ouvrez l’application ( si vous êtes rapide, vous pouvez appuyer sur les touches lorsque l’appli s’ouvre, mais il faut être très rapide ).
Un message de confirmation apparait pour vous indiquer que les préférences vont êtres remises à zéro.
Une fois le message confirmé, les préférences, palettes et configuration de l’application vont êtres remises comme lors du premier lancement.
de ce fait, vous perdrez votre personnalisation.

3. Exploitez la puissance GREP

Indesign est truffé de petits outils plus utiles les uns que les autres, et certains sont utilisé au strict minimum alors qu’ils peuvent être d’une grande puissance et vous faire gagner du temps très précieux. C’est le cas de l’outil Rechercher/Remplacer GREP
Celui-ci vous permet d’effectuer la fonction de recherche / remplacement avec plus de puissance et de personnalisation.
Par exemple : mettre tous les textes entre parenthèse en italique

Exemple GREP Indesign

Exemple GREP

Grâce à cette fonction, il est simple de traiter tout un document en quelques secondes. Cependant, il vous faudra rester attentif à l’expression GREP que vous utiliserez pour ne pas avoir de faux positif et obtenir un effet indésirable.
Pour aller plus loin : Visionnez mon tuto sur la fonction Rechercher/Remplacer et expressions GREP
Sites et ressources utiles : Liste des codes, IndiGrep, Indesign Secrets : GREP

4. Aperçu rapide

Lorsque votre planche de montage est pleine de repères, images, blocs et repères de montage, tout deviens très rapidement visuellement difficile de s’y retrouver et d’avoir un aperçu du résultat final ( surtout si vous n’avez pas l’habitude ).
Afin de ne pas devoir exporter un PDF ou autre document pour avoir un aperçu de votre travail sans élément technique, il vous suffit de passer en mode aperçu.
Tous les éléments extérieurs à la table de montage ne s’affichent plus, et les repères techniques s’effacent pour laisser place uniquement à un aperçu de votre travail final. L’option se trouve dans l’onglet Affichage > Mode de l’écran > Aperçu, ou tout en bas de votre palette d’outils comme le montre l’illustration ci-dessous

Barre d'outil Indesign

Barre d’outil – Mode de l’écran


Pour aller encore plus vite, il vous suffit de presser la touche W pour passer du mode normal au mode aperçu.

5. Sauvegardez votre espace de travail

Si vous avez personnalisé votre espace de travail à votre convenance ( emplacement et type d’affichage des palettes, des fenêtres, des outils… ), pensez à sauvegarder celle-ci, en cas de crash de l’application, de modification par inadvertance et plus simplement si quelqu’un d’autre le modifie.
Il vous suffit de vous rendre dans l’onglet Fenêtre > Espace de travail > Nouvel espace de travail…, une nouvelle fenêtre de dialogue s’ouvre pour vous permettre d’entrer le nom de cet espace de travail et de choisir quoi sauvegarder

Création d'un nouvel espace de travail

Création d’un nouvel espace de travail


Vous pouvez sauvegarder autant d’espace de travail que vous le souhaitez et les retrouver dans l’onglet Fenêtre > Espace de travail

6. Utilisez des scripts InDesign

Comme beaucoup de logiciels de la suite Adobe, vous pouvez ajouter des modules et des scripts. Indesign n’échappe pas à ces fonctions, bien au contraire !
De nombreux scripts existent, ayant des fonctions plus ou moins utiles selon votre utilisation. Vous pouvez également créer vos propres scripts ( langage Javascript sur un PC ou MAC, AppleScript sur un MAC, VBScript sur un PC ), mais il vous faudra avoir des bases en programmation ( la documentation Adobe est relativement bien fournie ici ).
Vous pouvez ouvrir la palette de Scripts depuis l’onglet Fenêtre > Utilitaires > Scripts afin de voir la liste des scripts présents sur votre machine.
Pour ajouter un nouveau script, une fois le fichier téléchargé, dé »posez celui ci dans les dossier ci-dessous ( en fonction de votre OS et environnement ) :

  • Mac OS : Users/[nom d’utilisateur]/Bibliothèque/Preferences/Adobe InDesign/[version][langue]/Scripts/Panneau Scripts
  • Windows XP : Documents and Settings\[nom d’utilisateur]\Application Data\Adobe\InDesign\[version]\[langue]\Scripts\Scripts Panel
  • Windows Vista et Windows 7 : Users\[nom d’utilisateur]\AppData\Roaming\Adobe\InDesign\[version][langue]\Scripts\Scripts Panel
Palette SCRIPTS d'Indesign

Palette de script InDesign

7. Cercle / carré parfait

Lorsque vous ajoutez un nouveau bloc vide, vous avez le choix entre plusieurs formes. Cependant, il n’est pas aisé de faire un cercle parfait à main levée. Heureusement, une touche va vous permettre de contraindre la création à un cercle / carré parfait.
Il vous suffit de maintenir la touche SHIFT ( Touche de majuscule temporaire, au dessus de CTRL ) et de tracer votre forme. Celle-ci s’adaptera automatiquement à la contrainte.

Cercle parfait

Cercle parfait


Cette touche sert également à contraindre un déplacement à des axes prédéfinis, essayez pour voir !
Déplacement avec contrainte SHIFT

Déplacement avec contrainte

8. Calculs simples directement dans la zone

Une astuce bien utile pour vous faire gagner du temps, vous pouvez entrer des calculs simples dans les zone contenant des valeurs. Je m’explique avec un exemple simple : Si vous souhaitez décaler votre élément de 10 mm, il vous suffit d’entrer « +10mm » dans le champ Emplacement sur X pour qu’automatiquement la valeur s’incrémente de 10 mm, et ce même si les unités (pt, mm, px, pc…) ne sont pas identiques.

Calculs simples

Calcul simple dans les zone de valeurs


Fonctionne avec :

  • Addition (+)
  • Soustraction ()
  • Multiplication (*)
  • Division (/)

Laisser un commentaire